Nouveaux investissements dans le projet domiciliaire Boisé Carignan

Le promoteur du projet domiciliaire Boisé Carignan investit à nouveau 1,1M $ dans les travaux d’infrastructures de rue qui débutent ces jours-ci.

Ces travaux incluent le pavage et les égouts sur la dernière portion du boulevard Désourdy faisant partie du projet. Ils permettront la réalisation de la phase 7 qui constitue l’étape finale de ce projet domiciliaire vert d’envergure, unique dans la région.

Outre la phase en cours dédiée aux maisons unifamiliales jumelées (phase 6), ce projet domiciliaire s’est matérialisé phase par phase en offrant des maisons de prestige et des terrains semi-boisés pour l’autoconstruction de grande dimension, puis des maisons unifamiliales détachées pour se terminer avec des maisons de ville (phase 7).

Avant la phase finale, le projet de construction domiciliaire Boisé Carignan a atteint le cap des 73M $ pour s’imposer comme l’un des plus importants projets résidentiels de la municipalité de Carignan depuis les années 80. En plus d’être une source de revenus importante en taxation, ce projet consolide la vocation de ville verte de la municipalité.

En effet, Boisé Carignan se distingue de tous les projets de la région par sa diversité et la dimension de ses espaces de verdure. En plus d’un parc de secteur d’environ 40 000 pieds carrés, il faut souligner la présence d’une longue bande boisée, d’un parc linéaire longeant le cours d’eau, d’un petit parc de secteur et d’une zone de milieu naturel de conservation d’une superficie de 250 000 pi², soit l’équivalent de trois terrains de football.